Uncategorized

Ligue 2 Zone Ouest : Enfin le démarrage

Contre vents et marées, la 4ème édition du championnat national de la RDC Ligue Zone Ouest a démarré, à Kinshasa, le samedi 6 novembre 2021, au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Mais à la mi-journée de ce samedi, alors que les deux affiches du jour étaient d’avance connues, la grande marmite béante du boulevard Triomphal ne reflétait nullement les allures d’une occasion de fête sportive tant le climat ne s’y prêtait pas comme à l’accoutumée.

Pour preuve, à 13H00′ l’heure indiquée pour le début du match d’ouverture entre le Real de Kinshasa et Veti Club de Matadi, pas un seul signe de l’organisation d’un match de ligue 2. Cela, a-t-on appris, en dépit du calendrier du championnat déposé au gestionnaire dudit stade avec accusé de réception.
Pourtant, les deux équipes traînaient ici et là, aux alentours du site sans savoir que faire et à quel saint se vouer, fait que tous les vestiaires étaient fermés.

Les officiels du jour, eux, déjà prêts pour leur mission, tournaient les pouces à tailler bavette autour du même sujet sans aucune solution.

Lutte à deux dimensions

Dans cette cacophonie orchestrée au niveau du stade, le président intérimaire de la LINAFOOT, José Dayoni Wawa s’oriente vers le ministère des sports affronter la source de cette décision en vue de la dissuader pour l’obtention d’une autorisation du sommet au préalable. Et pour cause, de bouche à oreille, a-t-on appris de différents services du stade, qu’un ordre venant de la haute hiérarchie du ministère de tutelle a interdit d’y abriter les matches les rencontres de cette ligue 2 dans cet amphithéâtre encore en chantier.

Sur ces entrefaites, en compagnie des journalistes, Jackot Booto Luena, un des membres de la commission de gestion prend l’option d’aller voir Polydor Bongubu, l’administrateur chargé de la maintenance. Absent de son bureau, certainement, pour éviter tout contact avec la ligue pour éviter le courroux de la tutelle, ce dernier, est joint au téléphone par Jackot Booto, le représentant de la ligue sur place, pour en savoir un peu plus. Selon ce dernier, cette autorisation était enfin acquise par le président ai José Dayoni.

Début du match catastrophique

Finalement, sans se réchauffer, les deux équipes et les officiels, sans se réchauffer, s’activent dans la zone neutre. Avec des drapeaux de fortune mis aux coins du corners, le coup d’envoi est donné avec beaucoup de retard pour ce match qui a connu la victoire de Real de Kinshasa sur Veti par 3-1.

Dragons Bilima-Dibumba arrêté

C’est aussi avec beaucoup de retard que commence le 2ème match entre Dragons Bilima et Dibumba.
Avant le coup d’envoi, une minute de silence a été gardée en hommage à feu colonel Joli Tshibasu, membre influent de Dragons et qui était décédé il y a peu.

A 17H12, l’arbitre siffle la mi-temps pour ce dernier qui mène par 0-1 sur un but marqué par Wombe Otshudi à la 33ème minute. D’où la course contre la montre. La reprise intervient à 17H19.

Une minute après la pause, Dibumba double la mise par Kapila Shimbuyi à la 46ème. Le match se poursuit ainsi jusqu’à ce que l’obscurité plonge le stade dans le noir, faute des projecteurs . Du coup, l’arbitre arrête la partie à la 83ème minute. Après concertation entre Jackot Booto et le commissaire au match, Angova, de commun accord, il est décidé de jouer les 7 minutes dimanche 7 novembre 2021 à 9 heures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page